Mon infoProfessionnels des technologies de l’information de l’Université d’Ottawa

Congé sans solde

Un congé sans solde se planifie longtemps d'avance. Parlez avec votre superviseur et les Ressources humaines sans délai !

Vous pouvez prendre un congé sans solde si vous êtes un employé régulier et comptez cinq années de service continu à l’Université.

Avec garantie de protection de votre poste

Votre doyen ou directeur peut approuver le congé sans solde avec garantie de protection de votre poste pendant une période maximale de un an. De retour au travail, vous réintégrez le poste que vous occupiez avant votre départ en congé sans solde.

Pour évaluer une demande de congé sans solde, votre doyen ou votre directeur tient compte des facteurs suivants :

  • Le motif du congé (l’essai d’un emploi auprès d’un autre employeur n’est pas un motif valable),
  • La durée du congé
  • Votre ancienneté et la durée de service prévue après votre retour au travail
  • Votre rendement

  • La possibilité d'obtenir, à titre temporaire, une personne compétente en remplacement.

Pendant votre congé sans solde avec garantie de protection de votre poste, vous pouvez choisir de maintenir vos protections actuelles du programme d’assurance collective pendant les trois premiers mois de votre congé à condition que vous continuiez à payer votre part des primes exigées. À la fin du troisième mois, vous pouvez maintenir vos protections à condition que vous payiez toutes les primes exigées, y compris celles qui sont normalement payées par l’Université.

Vous pouvez également continuer de verser des cotisations dans votre régime de retraite pendant votre congé à condition que vous payiez toutes les cotisations exigées, y compris celles qui sont normalement versées par l’Université.

Sans garantie de protection de votre poste

Si votre doyen ou votre directeur n’approuve pas un congé sans solde avec garantie de protection de votre poste, votre demande peut être acheminée au secteur des Relations de travail des Ressources humaines. Votre demande sera alors considérée comme une demande de congé sans garantie de protection de votre poste. Cela signifie qu'à la fin de votre congé, la réintégration de votre poste auprès de l’Université n'est pas garantie.

Les congés sans solde et sans garantie de protection de votre poste peuvent être accordés pour une période maximale de un an.

Pendant que vous êtes en congé sans solde et sans garantie de protection de votre poste, vous pouvez choisir de maintenir vos protections du programme d’assurance collective actuelles pendant les trois premiers mois de votre congé à condition que vous continuiez de payer votre part des primes exigées. À la fin du troisième mois, vous pouvez maintenir vos protections à condition que vous payiez toutes les primes exigées, y compris celles qui sont normalement payées par l’Université.

Vous pouvez également continuer de verser des cotisations dans votre régime de retraite pendant votre congé à condition que vous payiez toutes les cotisations exigées, y compris celles qui sont normalement versées par l’Université.

Pendant que vous êtes en congé sans solde et sans garantie de protection de votre poste et pendant une période maximale de 12 mois après la fin de votre congé, vous pouvez postuler tout poste pour lequel vous avez les qualifications demandées. Si vous refusez un poste, on considérera que vous avez quitté votre emploi auprès de l’Université.

Système de gestion des congés FAST

Vous devez entrer votre congé dans le Système de gestion des congés FAST (accès limité au campus)avant le début de votre congé ou si ce n’est pas possible, dès votre retour au travail.